Cannabis : le lavage de cerveau moderne !

Stand info drogue Marseille Cours JulienOn peut comprendre l’attraction des jeunes pour une substance hallucinogène récréative tel le cannabis lorsqu’ils n’ont pas connaissance des effets exacts, insidieux à court ou à long terme de ce produit, les points les plus forts de la jeunesse étant l’insouciance, le sens du jeu, la capacité à lancer des défis, toutes qualités qui vont lui permettre de construire leur personnalité.

Les seules informations dont ils disposent sont celles que leur fournissent les dealers, et c’est pour cela que les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » sont sans cesse sur le terrain pour informer sur le danger de consommer des drogues sans dramatiser ni banaliser mais en disant « La vérité sur la drogue ».

Ce samedi 22 octobre à Marseille, sur le Cours Julien, comme à Toulouse, Pl Jeanne d’Arc, ou encore à Lyon Pl des Etats-Unis ils distribuaient gratuitement des brochures d’information sur les drogues les plus courantes, alcool et cannabis en tête.

Le cannabis n’est pas « une drogue douce » : ce n’est qu’un terme de marketing qu’utilisent les marchands de mort ! Il s’agit en fait d’une drogue « lente » « vicieuse » qui détruit la volonté, la capacité à penser, à réagir, à distinguer le bien du mal de façon inexorable !

Que les politiques se servent d’une drogue insidieuse entre toutes pour détruire la volonté d’une population pleine d’avenir relève d’un comportement maffieux plutôt que d’un élu de la nation.

Lorsque vous voyez votre enfant sur le point de manger quelque chose de dangereux, lui laissez vous la bride sur le cou ? fermez vous les yeux ?

Non, bien sûr ! Alors, pourquoi accepter que l’on mette un produit toxique à sa portée sans lui dire que ce n’est pas dangereux ?

« S’il existait un gouvernement qui eut intérêt à corrompre ses gouvernés, il n’aurait qu’à encourager l’usage du cannabis« . Disait Baudelaire

Il faut cesser de dire que le cannabis est inoffensif.

Il faut cesser de se servir des jeunes à des fins commerciales ou politiques.

La seule chose qui n’a jamais été tentée, c’est la vraie prévention à long terme par l’information sur les phénomènes découlant de la prise de psychotropes, par une éducation simple et concrète dès le plus jeune âge, de la même façon que l’on apprend à traverser une rue ou a résoudre les problèmes.

La connaissance est la seule protection efficace mais cela demande une volonté très nette d’investir pour l’avenir au lieu de calculer ce que peut rapporter le commerce du cannabis.

« Lorsque les enfants ont perdu leur importance dans une société, cette société a perdu son avenir » a déclaré l’humaniste Ron Hubbard

La campagne de prévention de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » met l’accent sur l’information et la prévention et met des outils à la disposition du public.

Cette campagne s’appuie sur le « kit de prévention » qui comprend 13 brochures factuelles sur les drogues les plus courantes (Cannabis, Héroïne, Cocaïne, Crack, Ecstasy, LSD, Antidouleurs, Crystal Meth, Ritaline, alcool, drogues psychotropes prescrites ou drogues par inhalation), ainsi qu’un DVD contenant une série de 16 spots vidéo de 30 secondes intitulés « ils ont dit, ils ont menti » et enfin plus de 200 témoignages vidéo basés sur des expériences authentiques. Ces kits sont distribués gratuitement

Un manuel de l’enseignant est également mis à la disposition des éducateurs afin de dispenser la connaissance dans les milieux scolaires.

L’association « Non à la drogue, Oui à la vie » propose également des conférences-débats afin d’expliquer très simplement tous les mécanismes et répondre aux questions.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger ou obtenir gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com ou http://cestquoiladrogue.fr

Une réflexion sur “ Cannabis : le lavage de cerveau moderne ! ”

  1. le lien « ils ont dit, ils ont menti » est mort. Est-il possible de le mettre a jours, je suis assez curieux de voir les témoignages. Consommateur régulier et modéré de cannabis depuis 3 ans , ma vie se passe sans problème jusqu’ici. Je vous rejoint sur un point: le manque d’information.

    Oui à la vie

Laisser un commentaire